Les Amis de Guirobe

Les Amis de Guirobe

D1-Avant voyage 2011

GENEREUX DONATEURS ET TOUS LES AMIS DE GUIROBE

 

 

  Voila déjà 1 an, nous étions bloqué aux frontières du Sénégal  à cause d’une nouvelle    réglementation pour l’entrée des véhicules étrangers sur le territoire Sénégalais.

   Pour les explications détaillées du voyage 2010, voir notre blog http://lesamisdeguirobe.kazeo.com

 

  Malgré notre éloignement et avec l’utilisation du téléphone et les comptes bancaires des 2 associations Française et Sénégalaise nous avons assuré la rentrée scolaire dans de bonnes conditions. Les bourses ont permis la scolarisation des élèves au collège de Kidira.

 

Pour les bâtiments des 2 classes endommagés par l’orage d’octobre , la classe de l’instituteur Augustin qui assure les cours du CM2 et la préparation de l’examen d’entrée en 6 ième au collège de Kidira a été provisoirement réaménagé .

 

Cela n’a pas trop affecté la qualité de l’enseignement, en effet 8 élèves ont été présenté, 7 sont reçus et rejoindront la liste des boursiers pour 2011.

 

Maraichage : le puits a été recreusé jusqu'à 20m afin d’assurer un débit suffisant pendant la saison sèche. Les récoltes ont été bonnes, le village a ainsi pu se nourrir correctement et le surplus des légumes a été vendu sur le marche de Kidira pour alimenter la caisse de l’école et de la santé.

 

2011.

 

La date de notre départ est toute proche. Les instituteurs vont rejoindre le village pour la rentrée prévue le 10 octobre. Devant l’importance des problèmes à solutionner nous passerons 30 jours à Guirobé après 13 jours de liaison par le Maroc et la Mauritanie, nous serons à Guirobé début novembre. Notre retour en France est prévu vers le 21 décembre.

Nous partons à 2 voitures car malheureusement cette année suite à des problèmes de santé nos amis d’Albi ne peuvent pas voyager avant plusieurs mois. Le rétablissement est en très bonne voie et nous espérons de tout cœur qu’ils seront du voyage pour 2012.

 

Pendant les vacances scolaires d’août, nous avons à déplorer le décès d’une maman et de son bébé survenu pendant l’accouchement. Aux vacances scolaires de fin d’année l’an passé un élève est décédé du paludisme par manque de soin.

Manifestement, il semblerait que pendant l’absence des enseignants, le village n’applique pas les procédures que nous avions mises en place, nous devrons améliorer l’accès aux soins auprès du dispensaire de Kidira pour qu’ils soient dispensés avant qu’il ne soit trop tard. La solution est encore une fois très certainement financière.

 

Projets 2011 et 2012 ;

 

 Ecole

 

     -Attribution des bourses scolaires a toutes les familles ayant des enfants scolarisés au collège.

-Pour des raisons que nous ignorons, le redoublement n’est pas autorisé à Guirobé.Les élèves qui échouent à leur examen d’entrée en 6 ième doivent arrêter l’école ou trouver une place dans une autre école .Nous allons essayer de remédier à ce problème. L’Association des Parents d’Elèves APE de Guirobé adhère à la FENAPES Fédération Nationale des Associations de Parents D’Elèves et d’Etudiants du Sénégal. Cette adhésion enregistrée sous le N° 737 auprès de l’I.D.E de Bakel est effective depuis le 05 avril 2011.

A notre demande, pendant notre séjour nous rencontrerons à Bakel les responsables de la Fédération pour mieux connaître les rouages des relations entre les différents établissements scolaires et toutes les informations qui pourraient permettre de trouver un appui avisé pour les instituteurs.

-Livres scolaires.

L’administration à modifier tous les ouvrages scolaires. L’ensemble des livres achetés par l’association ces 2 dernières années ne peut plus être utilisé par les enseignants et l’administration n’a fait parvenir qu’un livre de chaque matière par classe !

Il va nous falloir trouver une solution pour que la qualité de l’enseignement n’en soit pas affectée et que tous les élèves comme par le passé aient la même chance de réussir.

 

-Une rencontre avec la direction, les enseignants et les élèves du collège de Kidira est programmée en novembre pour mieux se connaitre et essayer d’améliorer les conditions de scolarité des collégiens de Guirobé. Dans 1 an les premiers collégiens de Guirobé vont passer leur brevet des collèges, nous souhaitons préparer l’avenir de ses jeunes soit en continuant leurs étude pour les plus « doués »soit en leur permettant l’apprentissage d’un métier afin qu’ils ne soient plus une charge pour leur famille et qu’ils participent au développement économique de leur région.

Les résultats scolaires encourageants et l’évolution de la mentalité de ces jeunes depuis 4 ans qui n’ont plus l’objectif unique de venir en Europe, solution utopique qui se termine souvent mal, mais au contraire à force de valorisation de leur éducation par les enseignants s’aperçoivent que c’est dans leur pays, près de leurs proches qu’ils seront le plus utile et mettront en pratique leurs connaissances. Si nous atteignons ce but, les efforts de l’association seront largement récompensés.

 

  • Etude de faisabilité pour la réalisation d’une cantine pendant la période scolaire permettant d’équilibrer les repas des élèves qui sont trop souvent ignorés par manque de préparation et de disponibilités des parents pendant la petite coupure des cours à midi.

 

  • Nous allons remettre  à l’école et aux familles une partie des colis que nous pouvons amener dans nos 2 voitures. Ces colis ont été réalisés avec soin après triage et classements de vos dons matériels constitués principalement de fournitures scolaires, de livres de bibliothèque et d’encyclopédie, d’équipements sportifs, de vêtements d’enfants, des jouets pour les tout petits, des savons  etc.…

 

      Santé.

 

       -Nous prévoyons de voir avec le dispensaire de Kidira l’amélioration des soins qui pourraient  

         être apporté aux élèves et aux habitants de Guirobé.

  Nous proposerons au responsable du dispensaire la possibilité de faire une formation de

 secouriste et la gestion d’une trousse médicale de première urgence.

 

 

    

Maraichage.

 

  • Réunion avec le GIE des femmes pour faire un bilan de la première année d’exploitation
  • Mise en place d’un plan financier  prévisionnel pour apprécier les recettes disponibles pour l’éducation et la santé.
  • Lors de notre passage à Thiès, nous rencontrerons un fabricant de pompe à pieds pour enviger l’équipement du puits

 

       Bâtiments ;

 

  • Des amis du Limousin, nous ont informés de l’existence d’un système de construction

Intéressant. http://www.lavoutenubienne.org  .Le bois ayant quasiment disparu, les familles doivent acheter des tôles chères et pas toujours adaptées à la situation. La voûte nubienne propose la solution d’un toit solide en voûte de terre, matériaux gratuit, disponible et local.

Nous avons contacté les responsables le l’Association la Voûte nubienne pour envisager la construction des bâtiments.

Pour les classes cela n’est pas applicable compte tenu des exigences dimensionnelles imposées par l’Etat !

Pour les logements des instituteurs cela serait envisageable mais malheureusement il n’y a pas d’ouvriers formés dans la région. Cette technique de construction qui était largement pratiquée par le passé, nécessite une grande formation. Devant l’importance des frais pour déplacer une équipe de la région de Dakar, du Mali ou du Burkina Faso et aussi des délais de démarrage  nous à fait renoncer pour cette fois.

Nous ne renonçons pas pour autant à cette solution que nous essaierons d’étudier plus précisément en visitant des réalisations .Cette technique nécessite également après construction un entretien particuliers  et régulier il y a peut être quelque débouché pour l’avenir des jeunes de Guirobé, a suivre.. 

 

  • Rencontre avec les artisans qui ont effectués les devis de réparation des classes et la      construction des 2 logements des instituteurs et l’aménagement, discussion sur les solutions techniques proposées, et des prix. Ces travaux représentent une part très importante pour le trésor de l’association. (environ 3 500 €)
  • Lors de notre passage à Dakar, nous avons rendez vous avec une société qui réalise des équipements solaires photovoltaïques. L’équipement pour un logement est proposé au prix de 1 000 € et comprend un panneau solaire de 130 w, un régulateur, une batterie au gel et las câbles de liaison, nous devons équiper 2 logements.

 

       Divers :

 

     -Dans la région de Sally, nous devons rencontrer des Français résidant 9 mois par an au Sénégal     et qui effectuent depuis 4 ans pour une association des livraisons de palettes de matériels depuis le  Havre en container maritime et réceptionné sous surveillance au port de Dakar.

Nous envisageons de nous regrouper avec eux pour l’année prochaine. Les colis que nous avons faits avec tous les dons récoltés depuis 3 ans et que nous ne pouvons pas, par manque de place transporter dans nos véhicules pourraient être acheminés en container maritime si les conditions financières sont acceptables.

 

  • A Bakel,  situé à 150 kms au nord de Guirobé, ville située le long du fleuve Sénégal frontière avec la Mauritanie nous allons rencontrer un jeune Français qui connait bien la région( le Fouta)  http://www.senegalfouta.canalblog.com   et qui va s’y installer ; Il s’occupe d’une association EDEN Bakel (Education, Développement, Environnement.) http://ieas.be/joomla/bakel Il parle les dialectes locaux et avec les membres de cette association il est disposé à nous aider pour faciliter nos relations avec les locaux et nous faire bénéficier de son expérience .

 

Nous sommes en contact avec une toute jeune association Française située à Toulouse et qui souhaite s’investir en Afrique  http://comtoutlmonde.com  Nous rencontrons les responsables de cette association prochainement et nous espérons bien finaliser une future collaboration  car ils seraient disposés dès cette année à nous aider pour l’expertise et la réalisation des travaux sur les bâtiments. Ils sont du « métier ».et disposent d’une camionnette qui effectuerait le voyage avec des matériels et de l’outillage.

Cette collaboration si elle se réalise est très prometteuse, nous le saurons rapidement et vous tiendrons informé.

 

  • Nous prévoyons de rencontrer la direction de la banque de l’Association Sénégalaise, le Crédit Mutuel du Sénégal à Kidira pour faire le point après 2 ans de fonctionnement du compte bancaire  et renégocier les conditions tarifaires des frais de fonctionnement du compte  qui nous semblent un peu élevé.

 

 

 

Nous espérons pouvoir réaliser tous ces projets avec votre soutien et votre aide.

 

Pour répondre à vos questions, je vous rappelle que les dons en chèque sont à libeller à

« L’Association Les Amis de Guirobé. »

Les dons fournitures et matériels après acceptation sont à remettre également à l’association

 

Je tiens à préciser que tous les membres de l’association sont des bénévoles et que tous les voyageurs qui se rendent à Guirobé prennent en charge la totalité de leur frais.

Chaque centime  de vos dons va intégralement aux actions de Bienfaisance engagées pour Guirobé.

 

Je remercie tous les généreux donateurs qui se sont déjà manifestés ainsi que les futurs donateurs qui souhaiteraient apporter leur aide. (Avec 30 € vous permettez la scolarisation d’un élève pour 1 an au collège de Kidira)

 

Je vous donne rendez vous début  2012 pour le compte rendu de notre voyage.

 

Jacques Association Les Amis de Guirobé

                                               



30/12/2011
0 Poster un commentaire